Histoire

L’alcool national (1949)


En 1935, les troupes de l’armée rouge, fuyant celle du Guomin Tang, se réfugient dans la ville de Maotai et y trouve un répit salvateur, le Moutai. Il leur permettra de désinfecter leurs plaies, et d’exacerber leur courage. Alcool révolutionnaire, il est naturellement servi lors du banquet de la cérémonie fondatrice de la nation chinoise, à la suite de l’accession au pouvoir  de Mao en 1949.

Depuis ce jour, le premier ministre Zhou Enlai imposa le Moutai dans toutes les réceptions de dignitaires étrangers en Chine, lui conférant ainsi le statut d’Alcool National. Georges Pompidou et Richard Nixon ont tous deux trinqué au Moutai. Le dernier dira, « Si nous buvons assez de Moutai, nous pourrons résoudre tous nos problèmes ».

Ce n’est pas une histoire, ni une légende mais une période mémorable de l’histoire.

Ce que vous allez lire représente ce qu’aucun voyage en Chine comporaine n’ a pu la mener à tels gloire et espoir . Après un siècle, le temps et l’espace nous ont poussé vers le début du siècle, apportant une imagination infinie. Nos pouvons ressentir les pulsations de cette époque qui nous permettent d’ atteindre un horizon au-delà.